dimanche 21 juin 2020

Un peu de Musique : Ludwig Van Beethoven


L'un de mes compositeurs préférés :

Ludwig van Beethoven (1770 - 1827)

Je n'ai donc pas pu résister lorsque j'ai découvert le tableau de Sigmund Walter Hampel intitulé "Allegory of the Genius of Beethoven",  j'en ai fait une copie réalisée au crayon aquarelle :


Copie au crayon aquarelle réalisée en 2012 à l'atelier auquel 
je participais depuis 2010 dans mon quartier


Exceptionnellement je n'ai pas fait de biographie de cet immense compositeur.

Je me contente de vous présenter un extrait du manuscrit connu plus tard sous le nom de "Testament d'Heiligenstad" dans lequel Beethoven écrit à ses frères un texte justifiant son attitude de repli :

“Ô vous ! hommes qui me tenez pour haineux, obstiné, ou qui me dites misanthrope, comme vous vous méprenez sur moi. Vous ignorez la cause secrète de ce qui vous semble ainsi, mon cœur et mon caractère inclinaient dès l’enfance au tendre sentiment de la bienveillance, même l’accomplissement de grandes actions, j’y ai toujours été disposé, mais considérez seulement que depuis six ans un état déplorable m’infeste, aggravé par des médecins insensés, et trompé d’année en année dans son espoir d’amélioration. Finalement condamné à la perspective d’un mal durable (dont la guérison peut durer des années ou même être tout à fait impossible), alors que j’étais né avec un tempérament fougueux, plein de vie, prédisposé même aux distractions offertes par la société, j’ai dû tôt m’isoler, mener ma vie dans la solitude, et si j’essayais bien parfois de mettre tout cela de côté, oh ! comme alors j’étais ramené durement à la triste expérience renouvelée de mon ouïe défaillante, et certes je ne pouvais me résigner à dire aux hommes : parlez plus fort, criez, car je suis sourd…”

Aujourd'hui une émission sur Arte consacrée à ce grand compositeur m'a amenée à reprendre ce billet pour l'actualiser. La 9ème symphonie interprétée dans tous les pays du monde a réveillé ma passion pour ce Grand Homme et réveillé mes émotions partagées par tous les musiciens du monde, tant au Japon, au Mexique en Afrique et ailleurs et surtout pour ceux qui comme lui sont ou sont devenus sourds.

Pour une meilleure lecture cliquer sur YouTube




dimanche 31 mai 2020

Un peu de musique : Gabriel Bacquier

Sur les conseils de mon ami Géhèm (dans mes favoris)


Hommage à Gabriel Bacquier décédé le 13 mai 2020 
à l'âge de 95 ans
"Le plus grand baryton français du 20ème siècle"



On parle plus souvent des ténors que des barytons. 

Alors ouvrez grand vos oreilles et vos mirettes :
- C'est grand
- C'est beau
- Un artiste unique
- Grand comédien de surcroît